calin chat chien

Faire cohabiter son chien et son chat : les bonnes pratiques

« S’entendre comme chien et chat ». Cette expression vous évoque, comme à tout le monde d’ailleurs, une entente totale. Pourtant, cette affirmation ne reflète pas vraiment la réalité. Mais en respectant quelques pratiques simples, il est possible de rendre votre chien et votre chat meilleurs amis au monde. Vous trouverez dans cet article tous les conseils pour y parvenir.

Bien les choisir

L’entente de vos animaux dépend de leur caractère, qui est d’abord lié à leur race. En effet, les chiens de chasse comme les terriers sont à proscrire pour envisager une cohabitation avec un chat. De la même façon que certaines races de chat n’acceptent pas les chiens. Mais d’une manière générale, les chiens acceptent beaucoup plus facilement les chats que le contraire. Si le chat est le premier arrivé à la maison, la situation n’en sera plus que compliquée.

Ainsi, pour faire cohabiter votre chat et votre chien en toute sérénité, l’idéal serait de les adopter au même moment, et de préférence à l’état de chiot et chaton. Car le fait de grandir ensemble permet aux animaux, même d’espèces différentes, de développer des liens uniques et profonds.

Soigner les présentations

La première rencontre entre votre chat et votre chien est l’étape la plus importante et déterminante pour la suite des relations entre les deux animaux. Raison pour laquelle vous devez prendre la peine de soigner les présentations entre les deux nouveaux colocataires.

Notez que le chien et le chat n’ont pas les mêmes codes de communication. Par exemple, lorsque que le chat lève la patte pour menacer de donner un coup de griffe au chien, le toutou interprète ceci comme une invitation au jeu. Donc forcément à la première rencontre, il y aura de la tension dans l’air !

Ainsi, pour les présentations, mettez les 2 animaux dans la même pièce, tout en tenant le chien en laisse et en installant le chat dans une position surélevée par rapport au chien. Vous devez impérativement être présent dans la pièce, de manière à pouvoir intervenir en cas de dérapage. Et surtout, ne faites pas de jaloux : lorsque vous caressez l’un, n’oubliez pas l’autre.

Respecter les points stratégiques : à chacun son territoire

La notion de territoire influence grandement les relations entre votre toutou et votre matou. C’est pour cela que pour une bonne cohabitation, chaque animal doit avoir son coin à lui, notamment les coins repas, de repos et de jeu. En effet, vous devez vous assurer que leurs gamelles ne sont pas posées à proximité l’une de l’autre et si possible, que les croquettes mises à disposition du chat sont inaccessibles au chien…

Il vous est fortement recommandé d’installer un arbre à chat, pour offrir un poste d’observation de prédilection à votre petit félin (très rassurant pour un chat peureux, qui pourra s’habituer à regarder vivre son nouveau compagnon sans prendre de risque), et en même temps un espace de jeu, de détente et de repos. Toutefois, la cour et le jardin sont à tout le monde.

L’avis d’un expert

Pour apporter un plus à cet article, j’ai fait appel à une experte du domaine félin, Clara du site Univers Chat pour nous apporter son point de vue sur cette grande question « faire cohabiter son chien et son chat ». Voici ce qu’elle nous en dit :

Un chat et un chien qui sont les meilleurs amis au monde dès le début dépend tout de même de beaucoup de chance ou un alignement des bonnes conditions, comme le fait que le chat et le chien se rencontrent dès leur enfance. Ce simple  fait, fait que le chien et le chat s’entendront toutes leur vie.

Alors comment un chien et un chat peuvent s’entendre ?

Les principaux points à retenir sont :

  • Que les deux animaux doivent apprendre à se connaître l’un et l’autre.
  • Il faut encadrer leurs premières rencontres, en intervenant le moins possible.
  • Laisser des échappatoires au chien et au chat, donc ne pas les enfermer dans une petite pièce.

Globalement le déroulement des rencontres chiens et chats sont toujours identiques, le chat émet quelques crachats, une tentative de coup de griffe. Le chien essayera de lui courir après pour jouer ou reculer s’il est craintif. Ne vous inquiétez pas, ils enterreront la hache de guerre tôt ou tard.